Accueil Afrique Projet ZimZam, étape 2 : Lusaka

Projet ZimZam, étape 2 : Lusaka

11 min read
0
0
35
Travelers' Map is loading...
If you see this after your page is loaded completely, leafletJS files are missing.

 
Après la semaine initiale à Harare, la 2e semaine en Afrique australe anglophone du projet ZimZam se déroule en Zambie, à Lusaka.

Liens rapides :

Promenade en ville

Retour à l’hôtel

A l’aéroport

Carte des lieux visités

 

Promenade en ville

Nous consacrons le dimanche à une promenade en ville à pied. C’est le moyen idéal pour découvrir l’âme d’une ville !
On part de notre hôtel, le Taj Pamodzi sur Church road et on se dirige vers le sud-est le long d’Independance avenue. On passe d’abord devant la cathédrale de la Sainte-Croix, une cathédrale anglicane construite en 1962. Elle est le siège du diocèse de Lusaka.
Cathédrale de la Sainte-Croix à Lusaka
© TripAdvisor

A l’intérieur, l’audience est bien plus nombreuse que ce qu’on peut voir en Europe.
Intérieur de la cathédrale de la Sainte-Croix à Lusaka
© TripAdvisor

On passe ensuite devant la Cour Suprême, le ministère des affaires étrangères, War memorial et Embassy Memorial Park, le lieu de sépulture officiel des présidents du pays. Chaque président y a son mausolée, par exemple celui du président Levy Patrick Mwanawasa est construit en forme de tabouret pour rappeler qu’il est le premier président de la Zambie à être décédé en exercice.
Mausolée du Président Mwanawasa
© EnjoyZambia.com

Direction sud ensuite sur Nationalist road avec le service géologique national où nous travaillerons toute la semaine, l’Université de Zambie et le gigantesque hôpital universitaire. On remonte ensuite vers le nord-est sur Burma road. Pour l’instant, Lusaka ressemble à une ville moderne.
Downtown Lusaka
© Wikipedia

Puis on se perd dans les petites ruelles bruyantes et colorées dans le quartier de Kabwata. Là on est vraiment en Afrique! Continuant vers le nord-est toujours sur Burma road, on a beau être tout proche du centre-ville mais on découvre des scènes dignes de la campagne avec ces personnes autour du point d’eau près de Metropolitan Sports Center.
Autour du point d'eau

Quelques instants plus tard, on passe devant Jaame Masjid, ou mosquée Madras, la principale mosquée de Lusaka.
Jaame Masjid

Cap ensuite vers le Lusaka National Museum où on retrouve Independance Avenue. Avant d’y arriver, on découvre Freedom statue, située juste devant New Government Complex. La statue montre un homme noir se libérant de ses chaînes, représentant les luttes auxquelles les Zambiens ont été confrontés pour se libérer des chaînes du colonialisme. Elle a été érigée en 1974 lors des célébrations du 10e anniversaire de l’indépendance de la Zambie, en mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie en combattant pour la liberté de la Zambie. La statue raconte l’histoire vraie de Zanco Mpundu Mutembo, envoyé en prison pour avoir manifesté pour l’indépendance. Enchaîné face à un peloton d’exécution, il pouvait échapper à la mort s’il pouvait se libérer de ses chaînes. Faisant preuve d’une immense volonté, il réussit à briser ses chaînes.
Freedom statue

A quelques pas de là, devant le National Museum, se trouve une autre statue de 8 mètres de haut pesant 2 tonnes, The Anti-Retroviral Man, érigée en 2011 pour la journée mondiale contre le sida. Cette statue est inspirée de Winstone Zulu, le premier Zambien à avoir osé reconnaître publiquement sa séropositivité malgré la discrimination régnant à l’époque. Elle est faite avec de vieux lits d’hôpital dans lesquels de nombreux patients sont morts du sida. On estime qu’il y a environ 1,2 millions de Zambiens qui vivent avec le virus HIV du sida.
The Anti-Retroviral Man statue

Ouvert depuis 1996, le musée national expose toutes sortes d’oeuvres (sculptures, tableaux, cartes, objets artisanaux) racontant l’histoire de la Zambie.

Une section est également consacrée à l’étonnante et terrifiante épopée macabre des frères Mailoni, responsables de plus d’une dizaine de meurtres.

Le musée national sert également de théâtre aux photos de mariage.

Mais l’attraction principale semble être cette vieille Fiat.

Lusaka dispose de bons restaurants avec surtout des spécialités de viandes et où on peut aussi apprécier diverses bières locales ou sud-africaines.

Bière Castle Lite, brassée en Afrique du Sud Bière Mosi, brassée en Zambie

Bière Wild Dog, brassée en Zambie

Plus tard, on se déplace au centre-ville en quête de revendeurs informatiques. Comme dans beaucoup de villes africaines, la circulation est dense !
On tombe sur l’hôtel Hilton Garden Inn sur l’artère principale du centre-ville, Cairo road. L’hôtel propose une piscine juste au-dessus du grand boulevard, ça ne fait pas trop envie… (surtout qu’il fait froid !)
Piscine de l'hôtel Hilton Garden Inn

Vue sur Cairo road depuis l'hôtel Hilton Garden Inn

 

Retour à l’hôtel

Retour à l’hôtel Taj Pamodzi. Depuis les fenêtres des étages supérieurs, on aperçoit quelques buildings de la ville moderne.
Tours près d'AB Bank

La vue porte très loin : on voit la tour du centre commercial Society Business Park et de l’hôtel Hilton Garden Inn sur la droite, l’autre centre commercial Pick n Pay Society Business Park sur la gauche, le supermarché Shoprite et l’immeuble ZSIC au premier plan, tous sur Cairo road à 2,5 km.
Tour du Society Business Park et du Hilton Garden Inn, du Pick n Pay Society Business Park, supermarché Shoprite et immeuble ZSIC sur Cairo road

Certains immeubles ont une apparence toute « soviétique ».
Immeuble à l'aspect soviétique

Tour Tecno

La réception satellite bat son plein !
Antennes et paraboles en haut d'un immeuble

On voit également Jaame Masjid, déjà rencontrée plus tôt.
Jaame Masjid

Jaame Masjid la nuit

 

A l’aéroport

Avant de repartir vers Johannesbourg puis Paris, on croise à l’aéroport international Kenneth Kaunda quelques avions avec de beaux logos qu’on n’a pas l’habitude de voir dans nos contrées, comme cet avion de Malawi Airlines.
Avion de Malawi Airlines

Ou cet avion d’Air Tanzania au décollage.
Avion d'Air Tanzania au décollage

Il y a également des hélicoptères militaires.
Hélicoptère militaire de la Zambia Air Force

En vol, on survole le fameux fleuve Zambèze, mais on est beaucoup trop à l’Est pour voir les chutes Victoria…
Au-dessus du Zambèze...

  • Kinshasa 2

    Kinhasa 7 ans après

      Je suis de retour à Kinshasa 7 ans après ma première visite. Voyons si les choses o…
  • Doha skyline

    Mal de dos à Doha

      Un projet d’hydrogéologie me conduit pour la seconde fois à Doha, au Qatar. L…
  • Harare

    Projet ZimZam, étape 1 : Harare

      La première mission du projet « ZimZam » nous réserve une semaine à Harare au Zimba…
Plus d'Articles liés
Plus d'Articles de thivi
  • Kinshasa 2

    Kinhasa 7 ans après

      Je suis de retour à Kinshasa 7 ans après ma première visite. Voyons si les choses o…
  • Harare

    Projet ZimZam, étape 1 : Harare

      La première mission du projet « ZimZam » nous réserve une semaine à Harare au Zimba…
  • Tananarive

    En repérage à Tananarive

      Je pars en mission à Antananarivo (Tananarive) en éclaireur pour préparer le terrai…
Plus d'Articles sur Afrique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir aussi

Kinhasa 7 ans après

  Je suis de retour à Kinshasa 7 ans après ma première visite. Voyons si les choses o…